Recette ! Smoothie de pêches et ses langues de chat

Très frais, il remplace le jus de fruits pressés de nos dimanches matins. Vous pouvez préparer ce petit déjeuner gourmand la veille, conservez le smoothie au frais et les langues de chat dans une boite métallique hermétique pour conserver leur croquant.

Pour 4 grands smoothies de pêches
3 pêches jaunes
3 pêches blanches

1 petite branche de verveine citronnée
1 yaourt nature brassé ou 10cl de crème liquide
60g de sucre en poudre
100 ml d'eau


Pour une quinzaine de langues de chat
60g de beurre 1/2 sel bien mou
2 blancs d'oeufs
60g de sucre
60g de farine
1 gousse de vanille

Plongez les pêches dans l'eau bouillante une minute puis sous l'eau froide. Retirez la peau et coupez les pêches en morceaux. Réservez quelques morceaux pour la décoration.
Mélangez l'eau et le sucre dans une petite casserole, ajoutez les feuilles de verveine et faites cuire à feu moyen 5 minutes. Retirez les feuilles de verveine et laissez refroidir le sirop.
Mixez les pêches coupées en morceaux avec la crème liquide et le sirop.
Placez la soupe au réfrigérateur jusqu'au service (au moins une heure). Décorez avec quelques feuilles de verveine citronnées.


Préparez ensuite les langues de chat
Préchauffez le four à 200°.
Mettez le beurre et le sucre dans un saladier et battez avec un batteur électrique jusqu'à ce que le mélange gonfle et devienne très pâle. Ajoutez les graines grattées de la gousse de vanille. Ajoutez les blancs d'oeufs (le mélange a l'air un peu caillé, mais tout est normal !) et mélangez bien. Ajoutez ensuite la farine.
Posez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque allant au four. A l'aide d'une poche à douille ou avec une petite cuillère, faites des traits de pâte de 3 cm de long, 1 cm de large tout en les espaçant les uns des autres.
Enfournez les pour 6 à 8 minutes, seuls les bordures doivent être dorées, le centre reste pâle.


A la sortie du four, laissez les refroidir sur une grille pour que les langues de chat durcissent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire